Welcome to the Inside Congo Website.
Inside CongoInside CongoInside Congo
+243 8 215 600 04
contact@insidecongo.org
Goma - RDC
Inside CongoInside CongoInside Congo

RDC : Les bistrots et Bars ne devront pas être les lieux de propagation du Covid 19

  • Home
  • Health
  • RDC : Les bistrots et Bars ne devront pas être les lieux de propagation du Covid 19

Le nouveau corona virus ne circule pas, ce sont les gens qui le font circuler. C’est bien évidemment  ce qui se remarque dans plusieurs bars et bistrots en République Démocratique du Congo depuis la levée de l’état d’urgence le 22 juillet passé. Pendant que les responsables de ces lieux de rafraichissement ne font que courir derrière les recettes pour récupérer le temps perdu, les clients tergiversent dans le respect de gestes barrières.

Les écoles, les églises, les marchés tout comme les bistrots et bars sont désormais fonctionnels officiellement. Si dans les écoles ou églises, les autorités exigent à la loupe le respect de mesures contre la Covid 19, ce n’est pas du tout le cas pour les autres activités commerciales, pourtant très fréquentées.

Comme dans plusieurs villes de la RDC, à Goma les jeunes et vieux se retrouvent dans les buvettes et bistrots pour se détendre, bavarder, voir les matches de football ou encore assister à des Karaokés. Pendant leur moment de liesse, ils font très souvent sourd d’oreille pour les gestes barrières contre le coronavirus malgré l’appel, sans insistance, des gérants de ces milieux ambiants. « On met toujours à l’entrée un dispositif de lavage de mains et on dit souvent à nos clients de porter leurs masques », a affirmé Ombeni, gérant d’une buvette de la place.

Arrivés sur place, les clients s’entassent et le respect de la distanciation physique n’est pas au rendez-vous. Cet endroit est parfois débordé les jours de grands rendez-vous sportifs ou culturels sans oublier le weekend. Ce bistrot ne donne pas un accès limité à ses clients. « On est nombreux bien sûr mais je ne peux pas rater ce match à cause du respect de gestes barrières », a déclaré Kevin, la vingtaine et sans cache-nez, le jour de la finale de la ligue de champions européenne.

Fermés depuis plus de 5 mois, les bars et bistrots ont pris l’annonce de la levée de l’état d’urgence comme une délivrance du chaos économique. Ainsi, les propriétaires estiment opportun de récupérer le temps perdu. « On a fait beaucoup de mois sans travailler, on essaie de récupérer. Pour se faire, on ne respecte pas parfois les recommandations des autorités », a avoué tristement Ombeni. « Les clients aussi ne sont pas parfois conscients de la maladie. Certains refusent de se laver les mains et aussitôt entrer ou assis en groupe, ils ne portent pas correctement leur masque. Nous,  de notre part, on ne doit pas faire une exigence totale au respect de ces gestes au risque de perdre la clientèle or on court derrière le temps », a-t-il souligné.

Dans ce contexte ou la pandémie du Covid 19 a causé une crise économie sans précédent en RDC, la réouverture de bars et bistrots devra atténuer, au fil de temps, les conséquences du virus sur le vécu quotidien de la population congolaise, surtout qu’elle est l’une de plus pauvre d’Afrique. Malgré cela, responsables et clients de ces espaces devront continuer sans relâche à suivre scrupuleusement les gestes barrières contre le Covid 19. Cela nous évitera à replonger dans l’instauration de l’état d’urgence comme c’est fut déjà le cas dans plusieurs pays du monde.

Leave A Comment

Subscribe to our newsletter

Sign up to receive latest news, updates, promotions, and special offers delivered directly to your inbox.
No, thanks