Goma, carrefour des cultures et arts.

Bien que nombreux soient ceux qui évoquent le tribalisme en province du Nord-Kivu, cette province congolaise regorge une diversité culturelle et Goma en est le carrefour.  Si cette diversité culturelle a fait connaître au Nord-Kivu un problème de cohabitation pacifique,  nul ne peut se douter que cela a aidé à la ville de Goma, de connaître une grande croissance artistique. 

Des karaokés tous les week-ends aux salons littéraires,  la ville de Goma est de plus en plus l’image d’une ville artistique. L’exemple typique de cette présence artistique est le rond point chukudu.

Encore est-il,  cette diversité culturelle ne devrait plus faire évoquer tribalisme,  mais bien au contraire donner l’envie aux touristes de se rendre à Goma, et cela exige une cohabitation pacifique.

Des efforts ont heureusement pour le tourisme été menés ces dernières années par les autorités locales en vue d’exclure toute sorte des discriminations liée à la différence des cultures.  De ces efforts,  l’on peut noter des soirées folklores organisée en vue de promouvoir les richesses de la diversité culturelle à travers l’art.  Ces soirées folklorer,  bien que timidement promue,  sont en soi le fruit des efforts conjugués des autorités locales et des O.N.G qui luttent pour la cohabitation pacifique au Kivu.

Une lueur d’espoir en une région multiculturelle et pacifique brille donc sur la province du Nord-Kivu,  dégageant une sublime attirance par sa diversité culturelle.

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked*